La maison d’hébergement temporaire de l’Association AZUR Développement pour accueillir les victimes de violence à Pointe-Noire !

Classé dans : Publications | 0

Avec l’appui financier de South Offshore, AZUR Développement a ouvert les portes de la maison d’hébergement temporaire pour accueillir les femmes et filles survivantes de violence à Pointe-Noire, leur proposant un logement ainsi qu’un accompagnement psychologique et une orientation vers d’autres structures de prise en charge.

Opérationnelle depuis le mois de Juin 2019, la maison est située dans l’arrondissement six (6) Ngoyo à Pointe-Noire. Y sont admises, les femmes et jeunes filles agées de 18ans, victimes de violence qui n’ont pas d’abri, ou celles qui se sentent en insécurité ou stigmatisées dans leur milieu de vie habituelle et qui n’ont pas d’autre abri.

En effet, les victimes de violence y sont accueillies sur une période maximum de 3 mois, avec essai de 2 semaines. Cette période d’essai est importante car elle permet de préciser si notre accueil correspond à la situation et aux attentes des personnes admises. A la fin de la période d’essai, un bilan sera fait avec un membre de l’équipe pour évaluer ensemble la pertinence du séjour dans la maison.

Dans le même temps, le guichet unique d’assistance aux femmes et filles victimes de violence de AZUR Développement et ASI à Pointe-Noire accompagne ce projet, dans l’orientation des cas vers la maison d’hébergement. Cette ouverture fait suite à une demande croissante des femmes et filles victimes de violence assistées par l’association dans la ville de Pointe-Noire. L’association prend en charge le loyer, les factures d’eau et d’électricité et les charges minimum de la maison.

Quelques conditions pour être admise au sein de la maison d’hébergement des femmes et filles victimes de violence

Les critères pour être admise à la maison d’hébergement sont les suivants :

– La femme victime de violence qui n’a pas d’abris, seule ou avec ses 2 enfants mineurs au maximum.
– La femme victime de violence qui se sent en insécurité ou stigmatisée dans son milieu de vie habituelle et qui n’a pas d’abris, ou aux jeunes filles victimes de violence enceintes ou ayant eu des enfants qui sont abandonnées par leurs conjoints/partenaires et familles.

AZUR Développement ne prend pas en charge les cas où La femme victime de violence sous une menace de mort ou autres menaces sérieuses de la part de son conjoint ou d’une tierce personne. Ce cas nécessite plutôt la protection de la police. Ou encore, les jeunes filles mineures de moins de 18 ans, qui sont en principe sous tutelle.

Appel à donation pour la maison d’hébergement des femmes et filles victimes de violence

En outre, nous faisons un appel à donations spéciales pour la maison d’hébergement. Nous avons besoin de : bidon d’eaux, seaux, balais marmites, cuvettes, draps, Kits d’hygiène (savons, lessive, papiers hygiéniques produits de ménage, serviettes), denrées alimentaires (sac de riz huile, poissons, poulets ou autres foufou), etc.
Si vous avez d’autres matériels ou denrées alimentaires que vous voulez écrire n’hésitez pas. Nous acceptons des donations en nature ou des fonds.

Vous connaissez une victime de violence à Pointe-Noire ? Vous pouvez l’orienter vers le guichet unique pour une prise en charge et un accompagnement. Contacts : +242 06 656 6189.